NAT'IMAGES 75 - AOUT-SEPT 2022

Numéro paru le 3 août 2022, daté août-septembre 2022


En savoir plus

Disponibilité : En stock

NA075

6,17 €

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

En savoir plus

Au sommaire : Numéro 75 paru le 3 août 2022

< L'image du mois : Quand un essaim de poissons-chats prend des allures d’estampe… Une photo de Jérémy Lafleur.

< Nat'ologie : Entretien avec le géologue et photographe naturaliste Arnaud Guérin.

< Expos et festivals : les événements à venir classés par département

< Livre du mois : En voyage de l’ASCPF (Association sportive de la chasse photographique française).

< Portfolios :

- concours Signé Nature : Quelques jours après la clôture du festival Signé Nature, on vous dévoile les images lauréates du concours organisé dans le cadre de l’événement.

- Au royaume du lynx pardelle : Un temps menacé de disparition, le lynx pardelle reprend du poil de la bête grâce à des mesures de protection efficaces. Éric Dürr a croisé le chemin du félin au coeur de la Sierra Morena.

- La martre, de jour comme de nuit : Constatant une hausse des effectifs de martres dans sa région bretonne, Jean-Michel Plat met tout en oeuvre pour photographier la belle des pins dans ses promenades diurnes et nocturnes.

- Le seigneur des anneaux : Le terme d’exploit n’est pas exagéré pour qualifier les images d’Éric Barotte, grand amoureux de la forêt qui a réussi à photographier l’un de ses hôtes les plus discrets : le putois d’Europe.

- Un écrin de lumière pour l’aigrette garzette. Passionné par la faune ailée qui évolue sur les bords de Loire, Jean-Claude Picard éprouve une tendresse toute particulière pour l’aigrette garzette. Il nous explique pourquoi…

- Des rainettes hautes en couleur. Jamais à court d’idées, Clément et Julien Pappalardo s’intéressent ici à la rainette méridionale, mignonne grenouille dont certains spécimens ont la particularité d’avoir la peau bleue. Schtroumpfant !

- Fascinant et énigmatique : silure de nos rivières - Régulièrement présenté comme “l’ogre des rivières”, le silure n’a pas bonne réputation. Nous avons demandé à un spécialiste de la photo subaquatique, Rémi Masson, de démêler le vrai du faux.

- Gentiane ciliée : Avec ses pétales bleus bordés de cils gracieux, cette fleur d’arrière-saison a de quoi contenter les mordus de macro en mal de sujets.

- Araignées, les yeux dans les yeux : Photographier les arachnides n’est pas de tout repos, surtout quand on se donne pour contrainte de leur tirer le portrait à hauteur d’yeux. Charly Delisle nous explique comment il procède.

- Derniers échos du ciel ? Les yeux rivés au ciel depuis son plus jeune âge, Jean-François Graffand a choisi d’immortaliser la voûte céleste pour nous émerveiller et nous sensibiliser aux dangers qui menacent la nuit.

- Petrels by night : La vie terrestre des oiseaux de mer est mal connue car essentiellement nocturne. Mais le travail de prise de vue mené depuis plus de dix ans par Bart Vercruysse lève un coin du voile…

- Retour à la nature : Guidés par leur instinct, certains chats retournent à la nature. Chiffres à l’appui, Michel Mucig fait le point sur ces individus plus domestiques mais pas tout à fait sauvages dont l’impact sur la biodiversité n’est pas négligeable.

< L’ABC de la Nature - N comme… nécrophorèse. La chronique naturaliste de Gabrielle et Patrick Ledoux.

< Les carnets naturalistes de Stéphane Hette et Marcello Pettineo : l’ophrys abeille

< Les coups de pouce de la Rédac' : Les lectrices et lecteurs de Nat’Images ont du talent. La preuve avec cette sélection !